République !
Vendredi 18 Août 2017

 Débats

    De l’homme libre à la victime

    Par André Bellon

Auteur de « Une nouvelle vassalité, Contribution à une histoire politique des années 1980 »,
Mille et une nuits, Paris, 2007



Récemment, une campagne publicitaire a voulu attirer l’attention sur des « héros ordinaires ». Il s’agissait en fait de personnes qui avaient réussi à surmonter un cancer. Est-ce à dire que ceux qui en sont morts sont de tristes anti-héros ?...[Lire la suite]



 Idées

    "Les Lumières de l'Humanisme"

    Par Charles Coutel.
Université d’Artois Centre Ethique et Procédures (Douai).


Situer notre problématique

Trop souvent les valeurs et les principes humanistes voire républicains sont présentés et valorisés séparément ; ainsi, à l’occasion de la célébration de la Loi de 1905, le principe de laïcité fut trop souvent analysé pour lui-même ou bien actualisé dans le...[Lire la suite]



 Tribunes

    Sauver la laïcité !

    André BELLON, écrivain, ancien parlementaire, Caroline FOUREST, journaliste, Catherine KINTZLER, philosophe, Jean-Claude MILNER, philosophe, Henri PENA-RUIZ, philosophe, Jean RIEDINGER, Observatoire chrétien de la laïcité, Jean-Paul SCOT, historien, Bruno STREIFF, écrivain et metteur en scène.





La laïcité est en péril. Ce n’est plus, cette fois, le résultat d’attaques détournées, mais une remise en cause violente et globale. Le président de la...[Lire la suite]



 Idées

    Adieu République !

    Par André Bellon
Ancien président de la Commission des affaires étrangères de l’Assemblée nationale, auteur de Une nouvelle vassalité, Contribution à une histoire politique des années 80, Éditions des Mille et une nuits (Paris).


« Vous acceptez la République, messieurs, c'est entendu ! Mais acceptez-vous la Révolution ? » Lorsque le radical Léon Bourgeois (1) lança, en 1892, son interjection fameuse aux...[Lire la suite]



 Idées

    La lente et fragile conquête du suffrage universel

   
Par Samuël Tomei
Docteur en histoire


La Révolution française […] couronna le peuple (1)”, écrit Victor Hugo. En effet, en 1789, la souveraineté passe du roi à la nation. Le processus révolutionnaire est avant tout celui de la laïcisation progressive de l’autorité : divine et monarchique, elle devient l’attribut de quelques uns (oligarchie), puis la chose de tous, sans plus de...[Lire la suite]



 Idées

    Les défis de la Loi de 1905 : de la mémoire au discernement.

    Par Charles Coutel


La commémoration de la Loi de 1905 nous a permis, en 2005, de revenir sur la nécessité d’un double travail de mémoire et de discernement.
Nous sommes en 2008 ; prenons un peu de recul sur cette Loi de 1905 et sur sa commémoration.
Un travail de mémoire tout d’abord, sur le contexte politique et idéologique qui a...[Lire la suite]



 Idées

    1906 - Clemenceau versus Jaurès

    Par Samuël Tomei


« Briseur de grève », « sinistre de l’intérieur », « bête rouge » l’historiographie socialiste est parvenue à accréditer l’idée que le Clemenceau des années 1906-1909 s’est révélé un affreux réactionnaire. L’ancien médecin des pauvres, qui avait fait de la question sociale un article clef de tous ses programmes, le chef des radicaux les plus à gauche...[Lire la suite]



 Tribunes

    L’introuvable souveraineté de l’Union européenne

   
par Laurent Dauré & Dominique Guillemin


Le non irlandais au traité de Lisbonne donne l’occasion d’entendre le discours de crise convenu qui accompagne désormais chaque remise en cause du projet européen. L’unanimisme foncier dont font preuve la plupart des commentateurs transparaît à travers leurs analyses tronquées, les débats « contradictoires » entre deux partisans du oui et les formules incantatoires pour «...[Lire la suite]



 Tribunes

    DE LA PERMANENCE DU COUP D'ETAT A LA HAUTE TRAHISON !

   
par Michel Peyret, ancien député

« Le traité de Lisbonne est caduc » , titrait une « tribune libre » dans l'Humanité du 5mai dernier . Oui , il est bien caduc , il n'existe plus !

« Mais là ,ajoutais-je pour quelque de mes correspondants , c'est seulement une demi-vérité , et même un contrefeu : on donne une partie de...[Lire la suite]



 Idées

    L'Euro-méditerranée, entre l'Occident et l'Orient

    Pour l’instauration d’un nouveau Mare Nostrum


Par Charles Coutel
Université d'Artois




Le thème de mon intervention s’inscrit dans le droit-fil des préconisations du Forum Civil de Barcelone des 29 novembre au 1 décembre 1995 ; on y confirma que :
« le dialogue et le respect entre les cultures et les religions sont une contribution nécessaire...[Lire la suite]



 Tribune

    Et la crise sociale a rattrapé le Parlement européen

   
POLEMIQUE SUR UNE JURISPRUDENCE TROP FAVORABLE AUX ENTREPRISES


Et la crise sociale a rattrapé le Parlement européen

par
Anne-Cécile Robert


Le Monde Diplomatique, Mars 2009, p.7-8.



A l’heure où les partis politiques sont en train de constituer leurs listes en vue des élections de juin prochain, le Parlement européen demeure une institution méconnue. Toutefois, une jurisprudence de la Cour de...[Lire la suite]



 Tribune

    Europe : Syndicats phagocytés

   
par Anne-Cécile Robert
Le Monde Diplomatique, Mars 2009, p.7.




En quatre arrêts, la Cour de justice des Communautés européennes (CJCE) a légitimé le dumping social dans le Marché commun (1). Dans l’affaire Viking, jugée le 11 décembre 2007, une compagnie finlandaise réimmatricule un ferry en Estonie afin d’échapper à une convention collective finlandaise qui fixe les salaires des marins. La CJCE a...[Lire la suite]



 Commentaire de livre

    Karl Marx, Friedrich Engels, La Pologne

    Les discours commémoratifs de Karl Marx et Friedrich reproduits ci-dessous sont extraits d'un recueil de leurs textes intitulé : « Le parti de classe » publié en 1973 par Maspero avec une introduction et des notes de Roger Dangeville.


Ils prennent place significativement dans un chapitre qui se rapporte à la préparation de la révolution ( 1843-1848 ) . Celui de Marx est reproduit le 9 décembre...[Lire la suite]



 Tribunes

    Un référendum pour rien

    par Laurent Dauré et Dominique Guillemin



LES FAITS :

Le 12 juin 2008, le peuple irlandais rejetait par 53,4 % des voix le traité de Lisbonne. Le 2 octobre 2009, il devra se prononcer de nouveau sur ce même texte sans qu’une seule virgule n'en ait été changée. Un texte qui n’est lui-même qu'une reformulation délibérément confuse du traité constitutionnel européen rejeté par les électeurs français et...[Lire la suite]



 Tribune

    Traité de Lisbonne : le soulagement des fulminants

    par Laurent Dauré




Le biais des médias en faveur de l'Union européenne n'est plus à prouver[i]. Le second référendum irlandais sur le traité de Lisbonne nous a donné une nouvelle occasion de constater l’unanimisme habituel. Les commentateurs dissimulent à peine le soulagement que leur procure le « oui » irlandais obtenu de façon on ne peut plus discutable. Deux sujets majeurs – intimement...[Lire la suite]



 Laïcité

    Albert Camus sur la laïcité, en 1945.

   
Dans un éditorial de Combat daté du 27 mars 1945, Albert Camus « bien qu’il y ait d’autres chats à fouetter », répond à René Capitant qui avait déposé un projet visant à créer une caisse spéciale en remplacement de la subvention octroyée aux écoles libres par le gouvernement de Vichy. Présenté à l’Assemblée le projet sera abandonné, mais Albert Camus ne laissera pas...[Lire la suite]



 Défense de la langue française

    A propos de déclarations de Mme Eva Joly

    Communiqué du COURRIEL,
Collectif Unitaire Républicain de Résistance, d’Initiative et d’Emancipation Linguistique.


A propos de déclarations de Mme Eva Joly

Association progressiste et internationaliste de résistance au tout-anglais impérial, le COURRIEL dénonce les déclarations peu responsables d’Eva Joly qui, participant à un congrès de groupements régionalistes et/ou séparatistes réunis à Mouans-Sartoux, a vitupéré la prétendue « volonté hégémonique (sous-entendu :...[Lire la suite]



  • © MWebmaster 2006-2017 - Le Groupe République !