République !
Jeudi 18 Octobre 2018

 Europe


   Quand on méprise la démocratie, on a du mal à être clair



  Réduire la taille du texte Augmenter la taille du texte  Imprimer cet article  Version .pdf 

 Vendredi 18 Juillet 2008

 C’est ainsi qu’Henri Guaino peine à expliquer les déclarations émises le mercredi 16 juillet par Nicolas Sarkozy qui souhaitait faire revoter les irlandais sur le traité de Lisbonne.

Ainsi, déclare-t-il : « L’une des solutions, c’est effectivement de demander éventuellement et le moment venu, aux irlandais de revoter, probablement pas sur le même texte exactement, peut-être avec des exceptions. Nous verrons. »





  Autres articles


  Lettre n°52: Brèves
      Un jour sans fin

    Nous apprenons avec retard qu’aujourd’hui était la Journée internationale de la démocratie. On peut se féliciter qu’un jour entier soit consacré à cette question. Ainsi, comme pour la journée des pandas, nous constatons que la fameuse « communauté internationale » s’intéresse aux espèces en voie de disparition. ...[Lire la suite]


  Lettre n°66: Brève
      Où es-tu Liberté ?

    Il y a 50 ans, le danseur Rudolf Noureev fuyait l’URSS pour s’installer en France.

...[Lire la suite]


  • © MWebmaster 2006-2018 - Le Groupe République !