République !
Jeudi 18 Octobre 2018

 Temps et moeurs


   Retour vers le futur



  Réduire la taille du texte Augmenter la taille du texte  Imprimer cet article  Version .pdf 

 Vendredi 12 Juin 2009

 Catherine Tasca, ancien Ministre et actuel Sénateur (PS) des Yvelines, favorable à la loi Hadopi, s’est inquiétée des conséquences de la censure du Conseil Constitutionnel sur les Droits d’auteur. Interrogée sur France Culture, le jeudi 11 juin, sur le fait que la censure était fondée sur la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen, elle a cru bon de faire remarquer qu’il s’agissait d’un texte très ancien (1789) et qu’on était dans une autre époque.
Oubliant sans doute (le temps est long) que cette déclaration est encore aujourd’hui dans le préambule de la Constitution française, elle oublie aussi (le temps est court) que les droits d’auteur, encore plus anciens, datent de Beaumarchais.
L’utilisation du temps est devenue élastique depuis Einstein !





  Autres articles


  Lettre n°23: Brèves
      Sous le PS, la crise de la démocratie

    Comme dans un western bien mené, le combat au sein du PS devait être un suspense haletant. Contrairement aux duels de légende, il s’achève dans la farce. Mais cela a-t-il vraiment beaucoup d’importance ?
On peut, bien sûr, entamer un deuxième feuilleton et voir s’agiter ceux qui crient...[Lire la suite]



  Lettre n°15: L'événement
      Des ministres de la République sous contrôle privé

    par Jean-Pierre Alliot


Les indics au pouvoir ! Est-ce une nouvelle conquête de l’empire du numérique ? Toujours est-il que les ministres seront soumis à des « indicateurs de résultats », comme l’a annoncé le porte-parole du gouvernement, Laurent Wauquiez, au tout début de l’année.

Souvent chiffrés, ces...[Lire la suite]


  • © MWebmaster 2006-2018 - Le Groupe République !