République !
Mercredi 22 Novembre 2017

 Lettre n°17: Editorial

    Le peuple mené en bateau

    Après le tsunami bleu d’il y a un an, on vient d’observer les vagues roses. Mais cet air marin fera-t-il oublier que l’actuelle opposition illusoire de l’UMP et du PS mène, pour le coup, le peuple en bateau dans une cohorte de crises politiques et économiques ? Quand ces mastodontes politiques suivent respectueusement la ligne des positions les plus réactionnaires (refus du référendum sur la...[Lire la suite]



 Lettre n°17: Un mot dans l'air du temps

    Réforme

    par Gilbert Legay


Le maître mot du gouvernement, c’est le mot REFORME ! Le terme est chargé de toute l’ambiguïté possible, car il est capable de désigner tout et son contraire, et ne vaut que si l’on daigne en préciser le contenu. Hors de cette précaution, il a le mérite douteux de faire passer les opposants pour des archaïques et des retardataires, et dispense a priori,...[Lire la suite]



 Lettre n°17: L'événement

    Les fonds de l'UIMM et du MEDEF : le dessous des cartes

    par Olivier Pascault


Par-delà les divergences internes sur les fonds patronaux, les assauts d’amabilités par médias interposés entre dirigeants du MEDEF et de l’UIMM, ou les actions en cours de la Justice, se dissimule une véritable bataille qui oppose deux conceptions quant au déroulé suivi par le capitalisme français en résonance avec la situation de crise internationale. Sous la banquise, il existe toujours une épaisse croûte...[Lire la suite]



 Lettre n°17: Chronique de l'antirépublique

    L’oppression du chiffre sacré

    par André Bellon


Le 17 octobre 2007, un sondage CSA-l’Humanité déclarait que 54% des français approuvaient la grève à la SNCF ; le 18 octobre, un sondage BVA- Le Figaro expliquait que 55% des français y étaient hostiles. Ainsi va, de nos jours, l’opinion dite publique. On nous impose notre propre opinion. Le chiffre devient un instrument d’oppression et de manipulation.

Mais il ne s’agit...[Lire la suite]



 Lettre n°17: Brèves

    Colloque pour une Constituante

    La revue Utopie Critique, avec la participation de l’"Association pour une Constituante", organise un Colloque le samedi 19 avril 2008,

sur le thème « Pour une Constituante, Halte à la monarchie élective »,

de 9 h 30 à 18 heures à la Salle des fêtes de la Mairie du 11e arr. de Paris, 12 place Léon Blum, métro Voltaire

Liste actuelle des...[Lire la suite]



 Lettre n°17: Brèves

    Arguments

    Les arguments des membres du gouvernement pour justifier ou condamner tel ou tel événement sont confondants de nullité ! Exemples :
• Réponse récurrente pour expliquer une décision : « Mais tous nos voisins font ainsi, il n’y a qu’en France que… » Oui et alors ?
• Rama Yade : « Mais Monsieur, il faut s‘adapter car les temps changent ! » Cela fait...[Lire la suite]



 Lettre n°17: Brèves

    Bravo l'artiste

    Devant la crise économique qui s’annonce, les analystes rivalisent souvent de commentaires à défaut de profondeur. Pas grave d’ailleurs car la pertinence économique est de plus en plus jugée au travers de sondages effectués auprès des économistes (sic). Inutile de dire que la valeur des critères devient de moins en moins compréhensible. Ainsi, sur une radio fort chouchoutée de nos « décideurs » économistes, le...[Lire la suite]



 Lettre n°17: Brèves

    Raoult

    Interrogé à chaud sur les résultats à Paris et, en particulier, sur l’échec de Pierre Lellouche, l’homme qui rate tous ses parachutages, l’ineffable Eric Raoult, ancien ministre chiraquien, a déclaré que cela n’avait pas d’importance, que l’électorat avait simplement montré son soutien à un maire sortant qui était efficace. Pourquoi l’UMP avait-elle voulu donner sa place à un homme de cour, habitué des échecs électoraux...[Lire la suite]



 Lettre n°17: Brèves

    Machines à voter

    Hauts-de-Seine, 9 mars 2008, 18 h 15. Au premier tour des municipales, la candidate des Verts aux élections municipales et cantonales de Sèvres, Mme Catherine Candelier, signale la panne d’une machine de vote électronique. Les électeurs sont alors conduits à voter sur d’autres machines, mais cette fois réservées aux personnes handicapées. Ce jour, en France, plus d’un million de personnes votaient sur de telles machines....[Lire la suite]



 Lettre n°17: Brèves

    Péchés collectifs

    La Pénitencerie apostolique du Vatican a actualisé la conception catholique du péché. Drôle d’idée ? Pourtant, ainsi compris, le péché prend à présent une dimension « sociale » pour les enfants d’Adam et Eve. Jusqu’alors, en effet, pécher était réservé à l’individu religieux et coupable par nature qui contrevenait aux volontés divines, tenté par l’orgueil, l’envie, la gourmandise ou encore la luxure. Il devait alors...[Lire la suite]



 Lettre n°17: Brèves

    Devoir de mémoire

    Une faute contre l'esprit. C'est en ces termes que le philosophe Henri Pena-Ruiz qualifiait le 20 février dernier, dans Le Monde, l'annonce du président de la République de faire assumer par les enfants des écoles élémentaires la mémoire des enfants juifs victimes de la Shoah. Pour le philosophe, il faut en effet distinguer devoir d'histoire et devoir de mémoire. Si le premier rend ensuite possible...[Lire la suite]



 Lettre n°17: Note de lecture

    La propriété sociale et la démocratie

    A l’heure des individualités sans appartenance et des services publics dépoussiérés, la mesure républicaine du philosophe Alfred Fouillée (1836-1912) instruit pour sauver la démocratie. Celui dont l’épouse publiait en son temps le fameux Tour de France de deux enfants, sous le pseudonyme de Giordano Bruno, pense la construction des citoyens par les institutions, l’intérêt général et le sens politique. En limitant les égoïsmes séparés...[Lire la suite]



  • © MWebmaster 2006-2017 - Le Groupe République !