République !
Mercredi 22 Novembre 2017

 Lettre n°21: Editorial

    Comment en est-on arrivé là ?

    L'intervention du chef de l’Etat dans l’affaire de l’occupation de la villa de Christian Clavier en Corse, la victoire juridique (et fiscale) de Bernard Tapie, au milieu de quelques autres évènements, ont mis en lumière la dégénérescence de l’esprit public et la privatisation de l’État au bénéfice d’intérêts particuliers. Cette évolution détestable est condamnée avec raison par les partis d’opposition. Mais personne ne semble se...[Lire la suite]



 Lettre n°21: Un mot dans l'air du temps

    Le souverainisme, voilà l'ennemi !

    par Anne-Cécile Robert


Crise financière ou guerre du Caucase, le politologue Alain Duhamel a trouvé la cause de tous nos maux : le « souverainisme » (Libération, 11 septembre 2008). « Myopes », les « souverainistes » professeraient le repli frileux derrière les frontières nationales à coup de « contre-vérités », de « fantasmes » et de « mensonges éhontés ». Pour Duhamel, l’heure est grave...[Lire la suite]



 Lettre n°21: L'événement

    Habemus papam

    par Gilbert Legay


Le programme était prévisible et nous y avons eu droit dans son intégralité : réception officielle, gardes républicains avec fanfare, tapis rouge, échange de discours, messes, foule en délire avec petits drapeaux, foule recueillie, bénédiction, etc… Mais mon cousin qui est catholique n’était pas content… n’étaient pas satisfaits non plus ma postière qui est protestante, mon voisin qui est juif et mon...[Lire la suite]



 Lettre n°21: Chronique de l'antirépublique

    Livre blanc sur l'avenir de la fonction publique

    par Chantal Templeraud


Il est de notoriété publique que le fonctionnaire est un nuisible, grassement payé à ne rien faire et cela, jusqu’à la fin des temps puisqu’il est assuré d’une sinécure à vie ! Heureusement, à la demande du Président de la République française, M. Silicani est venu mettre un terme à cette situation inacceptable dans son célèbre petit livre sous – titré : «...[Lire la suite]



 Lettre n°21: Brèves

    Edvige

    Les initiateurs de ce nouvel instrument de fichage des citoyens expliquent que EDVIGE n’est qu’une actualisation du fichier déjà existant aux Renseignements généraux. L’idée d’actualiser serait respectable, si le texte du décret du 27 juin 2008 ne comportait quelques amalgames douteux.
Ainsi, afin « de permettre aux services de police d’exécuter les enquêtes administratives qui leur sont confiées en vertu des lois et...[Lire la suite]



 Lettre n°21: Brèves

    Au long des rues

    Le choix des noms attribué aux rues d’une ville est un symbole fort. Il l’est encore davantage lorsque le maire, comme c’est le cas de celui de Paris, le veut symbolique.
On ne saurait lui reprocher d’avoir supprimé de nos pérégrinations la vue du général Richepanse qui réprima violemment les esclaves guadeloupéens réclamant leur liberté contre Napoléon. On peut s’étonner de la recherche...[Lire la suite]



 Lettre n°21: Brèves

    Chiche !

    Le manque de pudeur de la presse politique est une chose bien connue. Mais elle atteint parfois des sommets inattendus.
Ainsi en est-il à propos de la révision constitutionnelle qui semble bien incertaine tant pour des raisons tactiques qu’au vu de l’affaiblissement du pouvoir de Sarkozy. Le Journal du Dimanche nous explique ainsi, le 20 juillet, sondage plus qu’orienté à l’appui, que les...[Lire la suite]



 Lettre n°21: Brèves

    Quand on méprise la démocratie, on a du mal à être clair

    C’est ainsi qu’Henri Guaino peine à expliquer les déclarations émises le mercredi 16 juillet par Nicolas Sarkozy qui souhaitait faire revoter les irlandais sur le traité de Lisbonne.
Ainsi, déclare-t-il :
« L’une des solutions, c’est effectivement de demander éventuellement et le moment venu, aux irlandais de revoter, probablement pas sur le même texte exactement, peut-être avec des exceptions. Nous verrons. »...[Lire la suite]



 Lettre n°21: Brèves

    Liberté, liberté chérie !

    J’ai de fortes réticences a l’égard des "souverainistes" (1) en raison de leur nationalisme étroit et de leur indifférence a l’égard des problèmes sociaux et des valeurs républicaines. Néanmoins, je suis profondément scandalise par le fait que quatre d’entre eux qui souhaitaient manifester publiquement leur opposition a l’Union Européenne lors d’une cérémonie officielle "européenne" à l’Arc de triomphe en présence de Sarkozy et de...[Lire la suite]



 Lettre n°21: Brèves

    A Montpellier, l’école publique cèdera-t-elle la place à une école occitane ?

    Comment faire croire à un manque d’élèves suffisant pour justifier la fermeture d’une école ? Tout simplement en supprimant de sa zone d’inscription plusieurs quartiers dont les enfants sont rattachés à une autre école !
C’est ce qui s’est passé pour l’école Jean-Jacques Rousseau de Montpellier. Le clientélisme des pouvoir publics régionaux et municipaux, en position de dépendance vis-à-vis du lobby occitaniste, explique...[Lire la suite]



 Lettre n°21: Brèves

    Super Président

    Nicolas Sarkozy a convoqué des responsables UMP pour évoquer les prochaines élections européennes. Il a évoqué les noms de Alain Juppé, Michel Barnier et Rama Yade pour conduire des listes dans différentes régions.
Ainsi, ce chef d’État qui cumule déjà, de fait, sa fonction avec celle de premier ministre, qui veut augmenter ses pouvoirs grâce à la réforme constitutionnelle, rappelle-t-il qu’il est aussi...[Lire la suite]



 Lettre n°21: Note de lecture

    La conquête républicaine dans le Gard (1830-1850)

    Raymond Huard, historien à l’Université Paul Valéry de Montpellier, fervent défricheur du mouvement républicain et des événements décisifs qui conduisirent à l’épanouissement de la démocratie et de la République dans notre pays, vient de faire paraître une monographie fort instructive. Lisons.
La République fut précédée d’âpres batailles, de soubresauts et parfois de querelles fratricides entre tendances. Le Gard illustre à merveille la conquête...[Lire la suite]



  • © MWebmaster 2006-2017 - Le Groupe République !