République !
Lundi 15 Octobre 2018

 Lettre n°26: Brève


    Même les enfants deviennent propriété intellectuelle



  Réduire la taille du texte Augmenter la taille du texte  Imprimer cet article  Version .pdf 

 Mercredi 25 Février 2009

 Il est des moments dans l'Histoire des Nations où les choix à réaliser pour les citoyens et les responsables sortent du commun, car il s'agit d'éviter le pire.
Nous en sommes peut être bien là.
Les facettes du Projet sont nombreuses. Seule la prise en compte simultanée de nombre de ces facettes permet de saisir la nature de ce Projet, de leur Projet, de Son projet.
Ainsi, considéré isolément, "à la légère", le fait dans le cadre des assises de la presse de proposer aux jeunes de 18 ans un abonnement d'un an gratuit à un quotidien de leur choix, et de développer la lecture de cette presse à l'école, peut ne passer au mieux que pour une tentative désespérée de sauver un modèle épuisé, au pire pour une démarche marketing de captation et captivation d'une clientèle sous couvert d'alibi éducatif. Mais...! Mais rapprochez cette initiative de l'ensemble de celles concernant les media depuis 2 ans (télévision publique, internet, entrées aux capitaux de Libération et du Monde, RFI, JDD, CSA, CNIL, AFP, et tant d'autres), de celles concernant les équilibres républicains et démocratiques les plus fondamentaux (constitution, droit d'amendement, juge d'instruction, et tant d'autres), ou de celles concernant l'éducation (surveillance des professeurs, incidents avec policiers et chiens dans les écoles, volonté de faire définir les programmes historiques par le parlement, et là encore tant d'autres), songez aux restes aussi, à tous les restes.
Rapprochez... Synthétisez. Rappelez vous aussi! Et alors vous comprendrez que l'enjeu responsable n'est plus forcément de respecter les protocoles républicains, mais tout simplement de résister à ces atteintes pour sauver la République et la Démocratie!


J-M.R.


  Autres articles


  Lettre n°57: L'événement
      Union européenne : encore un mauvais coup contre la démocratie

    par Raoul Marc Jennar

Un nouveau traité européen fournit une fois de plus la démonstration d’une réalité inscrite dès 1957 dans le projet d’Union européenne : l’incompatibilité de ce projet avec les exigences de la démocratie. Une nouvelle preuve est fournie avec le Mécanisme européen de stabilité (MES).

Adopté par les...[Lire la suite]



  Lettre n°50: Editorial
      Demain la Marseillaise

    En l’espace d’un mois, deux « Marseillaise » bien particulières ont retenti dans le ciel européen : l’une interprétée en hongrois par les manifestants démocrates de Budapest qui protestent contre un gouvernement d’extrême-droite ; l’autre en espagnol par les « indignés » de Madrid qui s’insurgent contre leurs déplorables conditions...[Lire la suite]


  • © MWebmaster 2006-2018 - Le Groupe République !