République !
Vendredi 19 Octobre 2018

 Lettre n°29: Brèves


   29 mai 2005 : la fracture



  Réduire la taille du texte Augmenter la taille du texte  Imprimer cet article  Version .pdf 

 Lundi 25 Mai 2009

 Sarkozy veut réconcilier France du oui et du non ! Martine Aubry veut dépasser la fracture du oui et du non ! José Bové, autoproclamé « candidat du non de gauche » fait campagne avec Daniel Cohn Bendit, fanatique du oui ! Le « front de gauche » est, sans trop y insister, favorable à une Constituante européenne ! ..
De toutes parts, les candidats à l’élection des « parlementaires » européens font assaut de mépris vis-à-vis du vote des français au référendum du 29 mai 2005. Et pourtant, ce vote fut un des rares moments où put s’exprimer la volonté populaire. Vouloir l’ignorer, le gommer, nier l’importance de la fracture qu’il révèle est un véritable coup d’État contre la démocratie.


A.B.


  Autres articles


  Lettre n°33: Un mot dans l'air du temps
      Identité nationale

    par Anne-Cécile Robert



«Il faut réaffirmer les valeurs de l'identité nationale et la fierté d'être français » martèle M. Eric Besson. Le ministre de l’immigration, de l’intégration, de l’identité nationale et du développement solidaire lance en effet un « grand débat sur l’identité nationale » en ce...[Lire la suite]



  Lettre n°6: Editorial
      Élection à l’aveugle

    Le complexe médiatico-industriel anime la campagne électorale à sa manière. Les candidats plus ou moins fabriqués pour modeler le paysage politique s’agitent pour trouver les petites images, les petites phrases et les petits mots qui, seuls, pourront les rendre différents les uns des autres.

Les instituts de sondage, véritables bureaux d’étude...[Lire la suite]


  • © MWebmaster 2006-2018 - Le Groupe République !