République !
Jeudi 16 Août 2018

 Lettre n°29: Brèves


   29 mai 2005 : la fracture



  Réduire la taille du texte Augmenter la taille du texte  Imprimer cet article  Version .pdf 

 Lundi 25 Mai 2009

 Sarkozy veut réconcilier France du oui et du non ! Martine Aubry veut dépasser la fracture du oui et du non ! José Bové, autoproclamé « candidat du non de gauche » fait campagne avec Daniel Cohn Bendit, fanatique du oui ! Le « front de gauche » est, sans trop y insister, favorable à une Constituante européenne ! ..
De toutes parts, les candidats à l’élection des « parlementaires » européens font assaut de mépris vis-à-vis du vote des français au référendum du 29 mai 2005. Et pourtant, ce vote fut un des rares moments où put s’exprimer la volonté populaire. Vouloir l’ignorer, le gommer, nier l’importance de la fracture qu’il révèle est un véritable coup d’État contre la démocratie.


A.B.


  Autres articles


  Lettre n°32: Brèves
      France Télécom et le marché de l'andouille

    Interrogé il y a deux jours sur France Inter, un des responsables de France Télécom a déclaré que la situation financière et boursière du groupe était excellente et que la proportion de suicide dans l’entreprise n’y était pas plus élevé que dans l’ensemble du pays. Pour la proportion d’abrutis en...[Lire la suite]


  Lettre n°33: Un mot dans l'air du temps
      Identité nationale

    par Anne-Cécile Robert



«Il faut réaffirmer les valeurs de l'identité nationale et la fierté d'être français » martèle M. Eric Besson. Le ministre de l’immigration, de l’intégration, de l’identité nationale et du développement solidaire lance en effet un « grand débat sur l’identité nationale » en ce...[Lire la suite]


  • © MWebmaster 2006-2018 - Le Groupe République !