République !
Mardi 17 Juillet 2018

 Lettre n°29: Brèves


   Le bon, la brute, le truand



  Réduire la taille du texte Augmenter la taille du texte  Imprimer cet article  Version .pdf 

 Lundi 25 Mai 2009

  Lors de chaque consultation électorale concernant l’union européenne, les mêmes danseurs évoluent, comme dans un ballet bien réglé, en interprétant toujours la même chorégraphie. La Commission de Bruxelles et les États membres défendent des options qui insupportent les électeurs. Puis le « parlement » intervient pour se donner le rôle de celui qui en atténue les effets. Ce fut le cas, rappelons-nous, lors du débat référendaire de 2005, face à la directive particulièrement antisociale dite “Bolkenstein”. C’est aujourd’hui opportunément le cas face à la loi Hadopi, alors même que se profile une campagne peu motivante pour l’élection des parlementaires européens. Tout cela n’est pas grave pour le système puisque, aussi bien, les textes reprendront force après la consultation électorale. En bref, pour faire avaler les mauvais coups, un peu comme lors des interrogatoires policiers dans les mauvaises séries télévisées, la Commission et les États membres jouent le rôle de la brute, le Parlement celui du bon. Pour le rôle du truand, chacun imaginera.


A.B.


  Autres articles


  Lettre n°11: Chronique de l'antirépublique
      La liberté, du bar à l'église

    par Gilbert Legay


La moralité publique était en danger. Un café devra fermer sous prétexte qu'il est trop proche d'un lieu de culte… à vol d'oiseau ! Les corbeaux en leur vol noir sont de retour.


Avec ses 2 384 habitants, La Motte est une...[Lire la suite]



  Lettre n°63: Un mot dans l'air du temps
      Nationalisations

    « L’Etat ne peut pas tout ». De Jospin Lionel à Montebourg Arnaud : Nationaliser : NIET !

par Christian Berthier

On se rappelle la réplique de Lionel Jospin, se rappelle la réplique de Lionel Jospin, alors premier ministre de Jacques Chirac, au sujet de la sauvegarde de l’emploi chez...[Lire la suite]


  • © MWebmaster 2006-2018 - Le Groupe République !