République !
Vendredi 17 Novembre 2017

 Lettre n°30: Editorial

    Dépolitisante Europe

    A quatre ans d’intervalle, nous avons revécu la période qui a précédé le référendum Constitutionnel de 2005…
Même pression médiatique pour nous inciter, non plus à voter OUI, mais simplement à voter, à exprimer notre préférence politique concernant la composition d’un Parlement européen, qui ( comme le prévoyait le général de Gaulle1)
« … n’a sans doute aucun pouvoir effectif, mais donne...[Lire la suite]



 Lettre n°30: Un mot dans l'air du temps

    Abstention

    par André Bellon



Dans son dernier discours de la campagne pour les élections européennes, François Fillon, utilisant avec morgue les méthodes de Monsieur de La Palice, a déclaré : « Dans une élection à un tour, celui qui gagne, c’est celui qui arrive en tête ». Nous nous épargnerons la remarque facile consistant à remarquer qu’il en est de même dans une élection à deux tours....[Lire la suite]



 Lettre n°30: L'événement

    L’égalité républicaine devant l’éducation n’est plus

    par Michel Lambalieu



Dans La formation de l’esprit scientifique Gaston Bachelard souhaitait “une société faite pour l’école”.

Les finalités de l’école sont le reflet de la société qui les engendre.
...demain comme aujourd’hui, la Nation sera rassemblée derrière son école et est prête à lui donner les moyens dont elle a besoin pour préparer notre avenir collectif, et (d’) affecter ces moyens en...[Lire la suite]



 Lettre n°30: Chronique de l'antirépublique

    L'ordre républicain

    par Anne-Cécile Robert



« Les politiques en appellent à l'ordre républicain » titre Le Monde ce 7 avril 2009. De quoi s'agit-il ? De la séquestration, « forcément inacceptable », de cadres d'entreprise par leurs salariés, de manifestations violentes, voire de « guérilla », mais aussi de voitures brûlées et d'élèves qui répondent à leurs maîtres d'école. Du président de la République à la ministre de...[Lire la suite]



 Lettre n°30: Brève

    La maternelle publique : un modèle français attaqué

    Collectivités territoriales et ministère de l’Education nationale dissuadent l’inscription des enfants de moins de trois ans à l’école maternelle publique. Pourquoi ? Partant de la suggestion de la députée Michèle Tabarot (UMP) de créer des jardins d’éveil, la secrétaire d’Etat à la Famille Nadine Morano s’engouffre dans la brèche d’une remise en cause de l’école maternelle publique, laïque et totalement gratuite. A la prochaine rentrée...[Lire la suite]



 Lettre n°30: Brève

    Les poupées gigognes du mauvais coup porté à l’éducation

    Qui ne verrait pas la grosseur de la ficelle ? L’installation des portiques de sécurité à l’entrée des écoles n’a pas seulement pour objet de susciter de nombreuses réactions sur le ridicule de cette idée sortie opportunément au moment d’élections dévaluées pour créer un sursaut sécuritaire, mais également de masquer de façon plus sournoise un nouveau mauvais coup porté à l’école publique :...[Lire la suite]



 Lettre n°30: Note de lecture

    L'Europe sociale n'aura pas lieu

    Pourquoi l’Europe sociale n’aura pas lieu ? En examinant les origines de la construction européenne, tant idéologiques qu’institutionnelles, les auteurs soulignent en trois plans successifs sa vocation marchande et sa saveur technocratique. Bien sûr, la rhétorique des beaux mots a toujours facilité ce processus antidémocratique dans les faits. Ainsi, sous couvert de « paix », de « modernisation », de « rationalisation », comme de...[Lire la suite]



  • © MWebmaster 2006-2017 - Le Groupe République !