République !
Samedi 16 Décembre 2017

 Lettre n°36: Brèves


   Enfin de la compassion !



  Réduire la taille du texte Augmenter la taille du texte  Imprimer cet article  Version .pdf 

 Vendredi 19 Février 2010

 La mise en lumière du montant ahurissant des rémunérations de Monsieur Proglio a eu un effet particulièrement utile. Elle a fait prendre conscience aux citoyens qu’il y avait un cumul de fonction incroyable, plongeant dans l’illégalité républicaine, entre une présidence d’entreprise privée et celle d’une entreprise publique.
Jusque là, ça ne semblait gêner personne dans les sphères dirigeantes et, sauf à penser que Sarkozy envisageait de nationaliser Veolia, tout le monde comprenait qu’il se fichait comme d’une guigne de l’intérêt public.
Pour mettre fin à cette situation dangereuse pour le Président, l’Élysée a fait donner ce week-end Christine Lagarde et Éric Wœrth qui ont, tous deux, expliqué que ce cumul n’était que provisoire (première nouvelle), mais dû au fait que Monsieur Proglio était attaché à son entreprise d’origine par des liens affectifs très forts.
Une histoire sentimentale qui fera sûrement pleurer les français sensibles aux chagrins d’amour.



A.B.


  Autres articles


  Lettre n°3: Chronique de l'antirépublique
      Le couple du oui part en campagne

    par Jean-Pierre Alliot


Les choix principaux des candidats préélus sont faits, puisque leur politique économique respectera les diktats de l'Union européenne. L'élection se prépare sur fond de remise en cause des principes républicains.


Le plébiscite de 2007 se prépare. Une même médaille avec deux faces est déjà présentée au peuple qui, après...[Lire la suite]



  Lettre n°70: Editorial
      Haro sur la République

    Il faut reconnaître aux destructeurs de la République une remarquable constance. Après les votes non exprimés par les électeurs lors des référendums de juillet 2003 en Corse, puis en janvier 2010 aux Antilles, ce fut la rebelote en Alsace. Même résultat.


Cela n’empêche pas que...[Lire la suite]


  • © MWebmaster 2006-2017 - Le Groupe République !