République !
Mercredi 22 Novembre 2017

 Lettre n°38: Editorial

    Notre époque est-elle formidable ? (*)

    Le printemps est arrivé, mais les perspectives sociales et économiques restent désespérément embrumées.

Le pouvoir se réjouit des « réformes » et des « modernisations » entreprises, sans qu’aucune ne soit conclue de façon satisfaisante, renonçant même à appliquer des lois votées ; c’est ainsi que la taxe carbone, déjà critiquable dans ses modalités, est passée à la trappe !

Le...[Lire la suite]



 Lettre n°38: Un mot dans l'air du temps

    Ecologie

    par Jean-Pierre Alliot


Une discipline scientifique devient un parti politique. Verrons-nous un jour apparaître un parti géographiste? Antropologiste? Mathématiste? Sous les apparences d’une réflexion de bon sens, à savoir " il faut protéger la nature sinon l’humanité disparaîtra avec elle", se révèle une certaine confusion, un brouillard idéologique. Un… nuage, qui assombrit la perception rationnelle de rôles différents des sciences et des partis....[Lire la suite]



 Lettre n°38: L'événement

    Journalistes entre soumission, rappels à l’ordre et déontologie

    par Anne-Cécile Robert


Les journalistes ne le savent peut-être pas mais, au-delà des difficultés économiques et sociales qui affectent la presse1, leur profession traverse une grave crise morale. Depuis des années, en effet, la plupart d’entre eux ont remisé les règles déontologiques au profit d’une connivence avec les pouvoirs (on vit tellement ensemble qu’on finit même par se marier…), d’un conformisme intellectuel débridé...[Lire la suite]



 Lettre n°38: Chronique de l'antirépublique

    Sauver la République

    par Etienne Tarride


La République est-elle en danger dans la France de 2010 ? A l'évidence, les combats d'avant garde ont commencé depuis un certain temps déjà. Après la drôle de guerre de funeste mémoire nous sommes entrés dans la drôle de République.

Le socle Républicain est déjà largement entamé. Il a été sérieusement ébranlé par Jacques Chirac quand il a déclaré,...[Lire la suite]



 Lettre n°38: Brèves

    De l’usage de la rumeur

    Une rumeur d’alcôve s’est répandue depuis quelques semaines, relayée par les médias, sans que l’on sache si elle avait pour but de déstabiliser le pouvoir ou de détourner l’attention des vrais problèmes qui se posent à notre société ?
Il est difficile de répondre à cette question mais il est intéressant de rappeler une certaine histoire de rumeur.En septembre 1943, une rumeur a circulé en Allemagne...[Lire la suite]



 Lettre n°38: Brèves

    Chose publique entendue à l’Assemblée nationale

    Sous l’égide de l’association « Lire la politique » (association fondée en 1991 par Luce Perrot), le Président Accoyer a accueilli en ses murs, samedi 10 avril, les plus perçantes personnalités du commentaire politique du moment, tous médias confondus (web, télévision, radio, presse écrite). La thématique générale de la journée, alléchante s’il en était, nous intéressait au premier chef : « les nouvelles frontières de...[Lire la suite]



 Lettre n°38: Brèves

    La Seine-et-Marne sévèrement touchée par des destructions d’emplois

    Le site de pièces de rechange de Moissy-Cramayel PSA Peugeot-Citroën, en Seine-et-Marne, qui emploie 390 salariés est voué à une disparition totale, a annoncé le 13 avril la direction du groupe. Le constructeur automobile présentera le 20 avril en comité central d'entreprise son « projet de réorganisation de la logistique pièces de rechange » ; le groupe prévoit le recours à la mobilité interne avec...[Lire la suite]



 Lettre n°38: Brèves

    Elémentaire, mon cher Woerth !

    Répondant aux inquiétudes de certains sénateurs quant à l'avenir des retraites par répartition, Eric Woerth, nouveau ministre des affaires sociales, a déclaré qu'il fallait en défendre le principe, mais qu'il fallait savoir qui allait payer.
Certes, mais on a trop souvent l'impression que la question vraiment posée par le gouvernement est de savoir qui ne va pas payer. ...[Lire la suite]



 Lettre n°38: Brèves

    Les régions de ma france (Jean Ferrat)

    Les régionales sont passées avec les résultats que chacun connaît et pouvait prévoir avec un peu de jugeote.Bien que l’expérience nous ait habitué à l’étalage de la plus extrême mauvaise foi, il est difficile de ne pas être confondu par les commentaires d’après vote. Ainsi l’abstention serait, d’après nos experts et entre autres hypothèses, une conséquence de la crise qui perturbe les équilibres ( et...[Lire la suite]



 Lettre n°38: Note de lecture

    Les vulnérables. La démocratie contre les pauvres

    La thèse de cet ouvrage consiste à dire que lorsque les discours publics des "sociétés démocratiques" qualifient de « vulnérables », « fragiles », « précaires » une certaine catégorie de citoyens, cela revient à leur ôter leur droit à la citoyenneté. Hélène Thomas réalise ainsi un travail au croisement de l’histoire, de la philosophie et de la sociologie pour étudier le traitement des populations...[Lire la suite]



  • © MWebmaster 2006-2017 - Le Groupe République !