République !
Mardi 19 Février 2019

 Lettre n°4: Brève sur le gouvernement économique


   Sarkozy critique le rôle de la Banque centrale européenne



  Réduire la taille du texte Augmenter la taille du texte  Imprimer cet article  Version .pdf 

 Mercredi 20 Décembre 2006

 Dans les Ardennes, un des départements les plus dévastés par la désindustrialisation et les délocalisations, M. Sarkozy a déclaré, le 18 décembre, que « la surévaluation de l'euro est une erreur économique grave. Elle rend le travail européen cher et le travail du reste du monde moins cher. Elle tire les salaires vers le bas. Elle incite aux délocalisations ». « Il n'y a pas un pays au monde, a-t-il ajouté, où la Banque centrale ne dialogue pas avec le gouvernement. On ne peut pas continuer comme cela. On ne peut pas continuer sans un gouvernement économique de la zone euro. » Une des raisons du vote non au référendum (62 % dans les Ardennes) est justement le rôle que les traités assignent à la Banque centrale européenne : assurer la valeur de la monnaie, même si c'est au détriment de l'emploi. Le « gouvernement économique » proposé par M. Sarkozy et tant d'autres n'a rien à voir avec une modification des traités.

JPA


  Autres articles


  Lettre n°51: Brèves
      Quand la presse est un instrument de morale

    Le Journal du Dimanche (JDD) du 11 septembre 2001 a lancé une offensive de moralisation. Une de plus ! Il nous apprend, sous la plume de Laurent Valdiguié, comment l’avocat Robert Bourgi a aidé au financement des campagnes de Chirac-Villepin grâce au financement de divers chefs d’état africains.


On...[Lire la suite]



  Lettre n°61: Un mot dans l'air du temps
      Vive les vacances, à bas...

    par André Bellon

Vacances. Le mot évoque repos, plages, mer. Et pourquoi se priver de cette évocation de période paisible, loin du lieu de travail ?

Mais vient aussitôt à l’esprit l’idée déplaisante de ceux pour qui vacances ne signifie rien, ceux qui n’ont pas de congés parce qu’ils n’ont...[Lire la suite]


  • © MWebmaster 2006-2019 - Le Groupe République !