République !
Vendredi 17 Novembre 2017

 Lettre n°41: Editorial

    Regarde ailleurs !

    Il fut un temps où la France servait de modèle. Ses valeurs universalistes, en particulier celles issues des Lumières, étaient partout citées en exemple. Autres temps, autres mœurs : de nos jours, le discours public est systématiquement marqué par des injonctions à faire comme les autres (sauf d’ailleurs lorsque les autres taxent les revenus les plus élevés : stocks options par exemple).

Soit dit en passant,...[Lire la suite]



 Lettre n°41: Un mot dans l'air du temps

    Elus et lois Territoires

    par Christian Berthier


La lettre N° 33 titrait : Le projet de loi sur les « territoires » doit être combattu et retiré ! Elle appelait de ses vœux que:

« Dans la perspective de contribuer à faire barrage à ce projet de loi et d'alerter le plus de citoyens, militants et organisations sur leurs effets, il faut une mobilisation des organisations républicaines...[Lire la suite]



 Lettre n°41: L'événement

    Les retraites au vert et dans le rouge

    par Jérémy Mercier



Objectif 2020. Le Livre vert de la Commission européenne sur l’avenir des retraites fait peu parler de lui. En l’occurrence, il règne comme un consensus entre les différents partis politiques dominants pour ne pas aborder ce sujet, tandis que la réforme des retraites bat son plein, venant d’ailleurs d’être récemment votée au Parlement français. Ce Livre, dont le dossier économique de septembre...[Lire la suite]



 Lettre n°41: Chronique de l'antirépublique

    Une attaque sans précédent contre la liberté associative

    par Anne-Cécile Robert


"La majorité des activités exercées par les associations peuvent être considérées comme des activités économiques », affirme la circulaire du premier ministre François Fillon du 18 janvier dernier1. Passé pratiquement inaperçu, ce texte menace gravement des milliers d’associations en soumettant l’attribution des subventions aux règles du droit de la concurrence entre entreprises. « Au-delà de 200 000 euros sur 3...[Lire la suite]



 Lettre n°41: Brèves

    Un analyste que l'étranger nous envie ! (bêtisier)

    Le 2 septembre 2010, à l’université d’été du Medef, Michel Rocard a fait la subtile déclaration suivante : « Le seul milieu humain qui connaisse quelque chose au monde extérieur, ce n’est pas vraiment les journalistes. Ce n’est pas les politiques, ils ne sont référés qu’à leurs seules traditions. Ce n’est pas le monde salarial et ses syndicats. Ce n’est pas beaucoup nos intellectuels trop...[Lire la suite]



 Lettre n°41: Brèves

    Quelle Histoire !

    La réforme de l'enseignement, lancée voici deux ans par Xavier Darcos, entre progressivement en vigueur.


Après la refonte des programmes des classes de 6e, c'est au tour de ceux des 5e d'être modifiés. Au nom de la promotion d'une "histoire universelle", il est notamment prévu de rogner les heures consacrées à Napoléon et à Louis XIV au profit de cours sur les grands...[Lire la suite]



 Lettre n°41: Brèves

    Cameroun

    Nous avons reçu de Marie Louise Eteki-Otabela le message suivant:


"Nous avons deux mois pour trouver le moyen de tenir une deuxième session de l'Assemblée des peuples camerounais... ils ont mis le Dernier Comptoir Colonial, mon restaurant à Douala, sous scellés depuis le 19 Mai à 18H 20mn (donc illégalement...même comme nous savons que pour eux, la loi n'existe pas!

Hier le 30...[Lire la suite]



 Lettre n°41: Brèves

    Vive la République quand même

    Il est de bon ton, dans certains milieux dits intellectuels, de se moquer de la 3ème République et de ses symboles, de Victor Hugo ou de Louis Pasteur, des grands écrivains ou des grands explorateurs


Mais on entend moins ces consciencieux analystes devant le déferlement de chauvinisme ridicule à propos de 11 personnes tapant (mal) dans un ballon. Ils ne s’inquiètent pas...[Lire la suite]



 Lettre n°41: Note de lecture

    La réaction thermidorienne

    La réaction thermidorienne fut publiée par Albert Mathiez chez Armand Colin en 1929. Aujourd'hui, Yannick Bosc et Florence Gauthier en proposent une réédition. Ouvrage actuel s'il en est, en ce qu'il retrace les luttes au sein des derniers mois de la Convention après Thermidor et les insurrections des citoyens de l'époque contre un régime réactionnaire qui revenait sur toutes les conquêtes de la période révolutionnaire,...[Lire la suite]



  • © MWebmaster 2006-2017 - Le Groupe République !