République !
Mercredi 22 Novembre 2017

 Lettre n°52: Editorial

    Un monde formidable

    Dans un monde qui cherche sa recomposition, les marchés financiers continuent de régner en maître. Quant à l’Union européenne, elle est confrontée à ses contradictions profondes.


De toutes parts s’impose une évidence. Nous sommes dans une fin d’époque, au cœur d’un tournant historique profond. Mais le moins qu’on puisse dire est que notre pays n’y est pas préparé. Loin de rechercher une force...[Lire la suite]



 Lettre n°52: Un mot dans l'air du temps

    Le Sénat qui change pour que rien ne change

    par Jean-Pierre Alliot


Les candidats du président ont subi un tel échec aux dernières élections sénatoriales que l’événement a semblé prendre la dimension d’un basculement historique. Le Sénat aurait basculé à gauche, dans le sens du progrès ! On n’aurait pas été loin d’une révolution si c’eût été l’ensemble du Sénat qu’il eût fallu renouveler.

Et il est bien vrai qu’avec un métro de retard, si...[Lire la suite]



 Lettre n°52: L'événement

    Quand la laïcité devient une auberge espagnole (suite)

    par Gilbert Legay


Dans la Lettre N° 51 de République!, nous avons réagi aux décisions récentes du Conseil d’Etat qui portent atteinte à une loi de paix et de liberté et mettent en cause certains fondamentaux de la loi de 1905, que la Commission Stasi, convoquée pour statuer sur le port du voile à l’école, avaient solennellement réaffirmés en décembre 2003 :

« La liberté de...[Lire la suite]



 Lettre n°52: Chronique de l'antirépublique

    Français, encore un effort pour devenir Républicains!

    par Etienne Tarride


Cette apostrophe du marquis de Sade nous apparait s'appliquer pleinement aujourd'hui aux pratiques plus que discutables qui président aux différentes nominations auxquelles procède le pouvoir exécutif dans les grands corps et les grandes entreprises publiques. Le sentiment reste très fort qu'il s'agit là d'une survivance du système monarchique dont nous avons du mal à nous débarrasser.

A...[Lire la suite]



 Lettre n°52: Brèves

    M. Sarkozy, magicien de l'économie

    On ne s'étonne plus, depuis un certain temps, des propos tenus par l'entourage du président de la république concernant l'économie. Ces propos, de Mme Morano autant que de M. Copé, sont aussi flous qu'ils sont confus - vantant les mérites de l'ultralibéralisme ou à l'inverse, en période plus délicate, un faux protectionnisme. Mais ils témoignent surtout d'une confiance aveugle en l'homme providentiel que représenterait M....[Lire la suite]



 Lettre n°52: Brèves

    Un jour sans fin

    Nous apprenons avec retard qu’aujourd’hui était la Journée internationale de la démocratie. On peut se féliciter qu’un jour entier soit consacré à cette question. Ainsi, comme pour la journée des pandas, nous constatons que la fameuse « communauté internationale » s’intéresse aux espèces en voie de disparition. ...[Lire la suite]



 Lettre n°52: Note de lecture

    Ceci n'est pas une dictature

    De nombreux ouvrages soulignent les traits dramatiques de notre époque. Celui d’André Bellon a pour mérite de mettre en évidence l’un des plus durs d’entre eux : le reniement des principes démocratiques orchestré par la classe dirigeante. Une dictature se mettrait-elle en place ? se demande l’auteur, par ailleurs ancien parlementaire. Le livre donne la réponse au-travers de dates clés (21 avril 2002, 29 mai...[Lire la suite]



  • © MWebmaster 2006-2017 - Le Groupe République !