République !
Vendredi 17 Novembre 2017

 Lettre n°67: Editorial

    Vive la liberté !

    Il faut reconnaître à l’époque que nous traversons une constante : la volonté de se présenter comme un gardien farouche de la liberté. Que celle-ci s’apparente plus à celle du renard libre dans le poulailler libre est aujourd’hui une évidence. Mais la chose devient plus grave encore lorsque le mot n’a plus aucun sens, lorsqu’il sert à justifier des évolutions particulièrement liberticides.
...[Lire la suite]



 Lettre n°67: Un mot dans l'air du temps

    Vous avez dit "liberté de pensée" ?

    par Anne-Cécile Robert


Dans le match « administration fiscale française contre Mandarom », la Cour européenne des droits de l’homme (CEDH) vient d’arbitrer en faveur de la secte. Le fisc réclamait au Mandarom, et à d’autres groupuscules religieux, des taxes de plusieurs centaines de milliers d’euros sur les dons manuels. La CEDH a considéré que les sectes avaient subi un « préjudice matériel » mettant...[Lire la suite]



 Lettre n°67: L'événement

    Commémoration du traité de l'Elysée

    par Gilbert Legay


Commémorer est une pratique extrêmement intéressante !


Elle peut être un lien social positif, mais chacun peut céder à la tentation de commémorer, lorsqu’il estime possible d’en tirer avantage ; c’est ainsi que certains masquent parfois la réalité d’un événement derrière la magie des mots et des formules. Ainsi en a-t-il été de la commémoration du cinquantième...[Lire la suite]



 Lettre n°67: Chronique de l'antirépublique

    Reforme territoriale – Acte 3 : le « mille-feuille » se rebiffe !

    par Christian Berthier


Depuis l’Assemblée des Départements de France d’octobre 2010 à Avignon, l’ Association pour une Constituante s’est adressée chaque année aux Congrès des élus communaux et départementaux pour les alerter de l’attaque générale, subtile mais résolue poursuivie par les gouvernements contre les départements, les communes, leurs élus, leurs mandats, les moyens de les remplir au bénéfice des électeurs et de leurs familles....[Lire la suite]



 Lettre n°67: Note de lecture

    Spinoza, Locke et l’idée de citoyenneté.

    Plus qu’un livre audacieux, cet ouvrage du philosophe Christophe Miqueu est le témoignage d’une nouvelle réflexion sur l’idée de citoyenneté et de républicanisme à l’aube des Lumières. Il pourrait largement être utile aux citoyens d’aujourd’hui en ce qu’il permet de repenser le lien entre l’individu et la communauté, par une batterie d’exigences philosophiques et critiques, toutes liées à l’engagement. On se souvient, bien sûr,...[Lire la suite]



  • © MWebmaster 2006-2017 - Le Groupe République !