République !
Dimanche 17 Février 2019

 Lettre n°7: Brèves


   Les petites phrases



  Réduire la taille du texte Augmenter la taille du texte  Imprimer cet article  Version .pdf 

 Mardi 20 Mars 2007

 Depuis fort longtemps, la pratique des « petites phrases » s’est insérée dans la vie politique, sans que l’on s’interroge sérieusement pour savoir si ces « petites phrases » ont leur place dans un tel contexte ? Qu’elles soient drôles, cruelles ou impertinentes, elles font les choux gras du monde médiatique, qui tente de persuader les citoyens qu’elles ont de l’importance. Une importance qu’elles ne méritent pas, car en fait, elles ne font que masquer la vacuité du débat politique, l’absence d’idées, de projets crédibles pour l’avenir de la République ! Heureusement, certaines de ces « petites phrases » reviennent en boomerang dans la figure de leurs auteurs, et avec le décalage du temps et des événements, elles mettent en évidence leur médiocrité et la petitesse de leurs préoccupations. Si vous en détectez quelques-unes, au fil de vos lectures, ou au hasard des interventions de nos politiques, n’hésitez pas à nous les communiquer (en nous donnant leurs références), d’abord pour nous en faire profiter, ensuite pour que nous puissions contribuer à leur diffusion !

GL


  Autres articles


  Lettre n°3: Un mot dans l'air du temps
      Publicité, consommation : porter la question de la République au cœur des mouvements sociaux

    par Paul Ariès


Une mouvance souvent considérée comme plus morale que politique semble se diversifier aujourd'hui. L’engagement politique y fait face au « vote avec son porte-monnaie », le principe de la primauté de la loi s'y oppose au principe religieux du « juste prix ».


La pire chose qui pourrait arriver...[Lire la suite]



  Lettre n°9: Brèves
      De Robespierre à Jean Paul II

    Récemment, l'association des écrivains révolutionnaires a demandé à Bertrand Delanoé, maire de Paris, de redonner à la rue du marché Saint Honoré le nom de Robespierre qu'elle avait déjà porté de 1946 à 1956. La réponse fut que cela n'était pas possible, Robespierre ne faisant pas consensus. On est heureux...[Lire la suite]


  • © MWebmaster 2006-2019 - Le Groupe République !