République !
Vendredi 17 Novembre 2017

 Lettre n°70: Editorial

    Haro sur la République

    Il faut reconnaître aux destructeurs de la République une remarquable constance. Après les votes non exprimés par les électeurs lors des référendums de juillet 2003 en Corse, puis en janvier 2010 aux Antilles, ce fut la rebelote en Alsace. Même résultat.


Cela n’empêche pas que soit envisagé un nouvel acte, à nouveau en Corse (Voir l’article de Marie-Dominique Roustan-Lanfranchi). Il...[Lire la suite]



 Lettre n°70: Un mot dans l'air du temps

    Vous avez dit : "Autorité administrative indépendante" ?

    par Anne-Cécile Robert


« Une Haute autorité totalement indépendante contrôlera les déclarations de patrimoine et d'intérêts des ministres, parlementaires, de certains grands élus et hauts fonctionnaires. », annonce le président François Hollande le 10 avril 2013. Cette mesure fait partie de l’arsenal de « moralisation » de la vie publique constitué sur les décombres de l’affaire Cahuzac.


On dénombre aujourd’hui 39 autorités administratives indépendantes...[Lire la suite]



 Lettre n°70: L'événement

    Italie : exiger les biens communs pour la République

    par Jérémy Mercier


Aucun média italien n’a parlé, ces derniers jours, du génois Palmiro Togliatti (1893-1964). Étrange silence, alors même que tous les projecteurs étaient fixés sur un chômeur calabrais déséquilibré qui, ce 28 avril 2013, devant le Palais présidentiel, a fusillé une partie de la foule lors de la prestation de serment du nouveau gouvernement d’Enrico Letta. Par ce geste, il a reconnu vouloir...[Lire la suite]



 Lettre n°70: Chronique de l'antirépublique

    Dangereux projet institutionnel en Corse

    par Marie-Dominique Roustan-Lanfranchi


Une fois de plus, il ressort des travaux de la collectivité territoriale de Corse que notre île pourrait servir de laboratoire de la République.


En effet, malgré une situation de crise économique et sociale grave, un contexte local gangréné par l’affairisme mafieux et la violence, des prises de position gouvernementales défavorables, la CTC s’obstine dans son projet d’une énième réforme statutaire,...[Lire la suite]



 Lettre n°70: Note de lecture

    La guerre culturelle aura bien lieu…

    Le livre de Gaël Brustier est tout aussi intéressant que philosophiquement stimulant. Dans un premier temps, et après un passage sur Gramsci (Gramsci in love), au cours duquel Brustier rappelle le parcours et les idées majeures de ce grand théoricien politique italien, le lecteur est plongé dans une réflexion sur les conséquences culturelles et idéologiques de la crise depuis 2008, en lien direct avec l’hégémonie...[Lire la suite]



  • © MWebmaster 2006-2017 - Le Groupe République !