République !
Mercredi 22 Novembre 2017

 Lettre n°8: Editorial

    L'occasion de faire exploser le système

    Comment, à la veille de l'élection présidentielle, le peuple peut-il déterminer son choix ? Sa volonté, elle a été exprimée, notamment le 29 mai 2005 : il ne veut pas de cette Europe construite par les partis qui se sont partagés le pouvoir en alternance depuis des décennies. Mais qui, parmi les douze candidats, peut légitimement affirmer qu'il représente cette aspiration ? Les grands moyens...[Lire la suite]



 Lettre n°8: Le mot dans l'air du temps

    Légitimité

    par Anne-Cécile Robert


Tout porte à croire que l'élection présidentielle portera à la tête de l'État un personnage qui s'oppose au peuple, notamment sur la question européenne. De quelle autorité pourrait-il se prévaloir ?


Il est peu de dire que la période actuelle révèle une crise de la légitimité démocratique. Le second tour de l’élection présidentielle se jouera probablement entre les partisans d’un traité constitutionnel européen massivement...[Lire la suite]



 Lettre n°8: L'événement

    Présidentielle, La véritable histoire du 21 avril

    par André Bellon


Confusion des programmes, volte-faces en série, chantage au spectre de l'extrême droite, l'élection à venir concentre tous les défauts d'un système en bout de course.


21 avril 2002, 29 mai 2005, rien n’y fait. Les forces politiques dominantes ne conçoivent la vie politique qu’au travers d’alternances sans conséquences. Leur seul objectif : prendre et conserver le pouvoir. Leur méthode : faire du changement de...[Lire la suite]



 Lettre n°8: Chronique de l'antirépublique

    Leur vrai programme ? Remettre en selle le traité constitutionnel !

    par Laurent Pelvey


Les trois candidats considérés comme les favoris de l'élection présidentielle ont une volonté commune : effacer le vote du 29 mai 2005.


L’idée chemine dans les milieux européistes depuis le « non » français au projet de Constitution européenne. Elle a été reprise par au moins trois candidats à l’élection présidentielle, tous anciens partisans du « oui ». L’objectif : appliquer le texte rejeté...[Lire la suite]



 Lettre n°8: Brèves

    Pierre Mendès France et le traité européen

    Né en 1907, Pierre Mendès France aurait eu 100 ans le 10 janvier et, le 18 octobre, il y aura vingt-cinq ans qu’il nous a quittés, laissant dans la mémoire des Français, le souvenir d’un homme politique hors du commun, agissant avec clarté et détermination, et insufflant de la morale dans la politique, laquelle hélas, en est le plus souvent totalement dépourvue ! Cette année 2007...[Lire la suite]



 Lettre n°8: Brèves

    Identité nationale

    Nos candidats les plus chauds du oui au traité constitutionnel chantent aujourd'hui les louanges de l'identité nationale alors qu'ils veulent dissoudre la souveraineté populaire dans le marché mondial. On devine qu'ils veulent faire croire à leur volonté de combattre le lepénisme, censé caractériser tout ce qui s'oppose aux directives de l'Union Européenne. Aujourd'hui que Le Pen s'interroge sur la nationalité des grands-parents de tel ou...[Lire la suite]



 Lettre n°8: Brèves

    Les stakhanovistes du sondage

    Au rythme stakhanoviste actuel, le nombre de sondages publiés pour l’élection présidentielle devrait atteindre 250 le 6 mai, selon les estimations de la commission des sondages. Au tout début du mois d’avril, on dépassait déjà les 200, alors qu’on n’en a compté que 193 en 2002 pour toute la campagne. Les 157 de 1995 ont eu un succès dont Balladur garde le souvenir cuisant. En...[Lire la suite]



  • © MWebmaster 2006-2017 - Le Groupe République !