République !
Vendredi 17 Novembre 2017

 Présentation


   Pourquoi le groupe "République!" ?



  Réduire la taille du texte Augmenter la taille du texte  Imprimer cet article  Version .pdf 

 Dimanche 24 Septembre 2006

 République! est un groupe de réflexion et d'intervention intellectuelle dans une période où la bataille des idées est redevenue particulièrement aiguë. Il vise à promouvoir et populariser les idéaux de la République indivisible, laïque, démocratique et sociale.



En effet, depuis des années, les forces politiques, et malheureusement les forces de gauche, ont cédé devant les offensives antirépublicaines. Face aux attaques antilaïques, aux « indigènes de la République », aux revendications communautaristes (discrimination dite positive, parité, quotas, etc.), il est devenu indispensable de réaffirmer les principes républicains, leur valeur historique, leur nécessité pour le combat social.
Tout particulièrement, devant les attaques antidémocratiques développées par les tenants de la mondialisation et de l'Europe du marché, la réaffirmation de la souveraineté populaire et nationale s'impose absolument. Le 29 mai 2005 a marqué le retour du peuple sur une scène que les tenants de la pensée conforme présentaient comme désertée. Le vote populaire a été un événement considérable auquel il faut donner toute sa valeur historique, philosophique et politique.



Alors que les porte-parole de la pensée officielle s'organisent une fois de plus pour nier cette volonté et pour imposer leur conception du monde, en particulier autour de Pierre Rosanvallon et de sa « République des idées », le groupe République! veut participer à la résistance contre cette pensée officielle, contre la conformité, contre le fatalisme. Groupe d'individus libres, il veut aider à la relance de la pensée des Lumières, à redynamiser l'esprit critique et la liberté de pensée pour que, de nouveau, vive la République !

André Bellon, au nom du groupe





  Autres articles


  Lettre n°3: L'événement
      De l’introduction de la loi dans l’Histoire : les lois mémorielles et l’exemple du génocide arménien

    par Jérémy Mercier


Les parlementaires semblent se complaire dans un nouveau rôle de censeurs qui les éloigne de leur rôle: assurer l'unité et l'indivisibilité de la République: ils soustraient la recherche de la vérité sur le passé des hommes au travail scientifique pour en faire le fruit de compromis politiques entre...[Lire la suite]



  Lettre n°18: Brèves
      Kossovo

    Carla Del Ponte, ancien procureur général du Tribunal Pénal International de La Haye pour l'ex Yougoslavie, vient donc de révéler des trafics d’organes prélevés sur des prisonniers serbes dans le Kossovo. De tels agissements dignes des pires bourreaux n’ont stupéfait que ceux qui voulaient croire que la mondialisation répandait la...[Lire la suite]


  • © MWebmaster 2006-2017 - Le Groupe République !