République !
Samedi 20 Janvier 2018

 Présentation


   Pourquoi le groupe "République!" ?



  Réduire la taille du texte Augmenter la taille du texte  Imprimer cet article  Version .pdf 

 Dimanche 24 Septembre 2006

 République! est un groupe de réflexion et d'intervention intellectuelle dans une période où la bataille des idées est redevenue particulièrement aiguë. Il vise à promouvoir et populariser les idéaux de la République indivisible, laïque, démocratique et sociale.



En effet, depuis des années, les forces politiques, et malheureusement les forces de gauche, ont cédé devant les offensives antirépublicaines. Face aux attaques antilaïques, aux « indigènes de la République », aux revendications communautaristes (discrimination dite positive, parité, quotas, etc.), il est devenu indispensable de réaffirmer les principes républicains, leur valeur historique, leur nécessité pour le combat social.
Tout particulièrement, devant les attaques antidémocratiques développées par les tenants de la mondialisation et de l'Europe du marché, la réaffirmation de la souveraineté populaire et nationale s'impose absolument. Le 29 mai 2005 a marqué le retour du peuple sur une scène que les tenants de la pensée conforme présentaient comme désertée. Le vote populaire a été un événement considérable auquel il faut donner toute sa valeur historique, philosophique et politique.



Alors que les porte-parole de la pensée officielle s'organisent une fois de plus pour nier cette volonté et pour imposer leur conception du monde, en particulier autour de Pierre Rosanvallon et de sa « République des idées », le groupe République! veut participer à la résistance contre cette pensée officielle, contre la conformité, contre le fatalisme. Groupe d'individus libres, il veut aider à la relance de la pensée des Lumières, à redynamiser l'esprit critique et la liberté de pensée pour que, de nouveau, vive la République !

André Bellon, au nom du groupe





  Autres articles


  Lettre n°21: Brèves
      Quand on méprise la démocratie, on a du mal à être clair

    C’est ainsi qu’Henri Guaino peine à expliquer les déclarations émises le mercredi 16 juillet par Nicolas Sarkozy qui souhaitait faire revoter les irlandais sur le traité de Lisbonne.
Ainsi, déclare-t-il :
« L’une des solutions, c’est effectivement de demander éventuellement et le moment venu, aux irlandais de...[Lire la suite]



  Lettre n°6: Quand une religion est dénoncée...
      Quand une religion est dénoncée pour faire accepter les autres comme moindre mal

    Dans un curieux appel, l'Union des Familles laïques (UFAL) s'est consacrée, le 11 février à une lutte quasi exclusive contre « l’intégrisme islamiste » et à une attaque enflammée contre « l’offensive de l’islam politique ». Une liste des crimes commis au nom de cette religion, trop indéniables, trop réels...[Lire la suite]


  • © MWebmaster 2006-2018 - Le Groupe République !