République !
Vendredi 17 Novembre 2017

 Lettre n°31: Editorial

    1792- 2009

    Le 22 septembre 1792 fut le premier jour de la première République. Ce fut l’irruption du peuple en temps que souverain, ce fut le principe du suffrage universel, ce fut la recherche d’une vie politique démocratique (voir brève 22 septembre). 217 ans après, quelle tristesse et quelle amertume de voir ce que sont devenus ces espoirs !


On peut parfois s’étonner...[Lire la suite]



 Lettre n°31: Un mot dans l'air du temps

    Primaires

    par Jean-Pierre Alliot



Le plébiscite gagne du terrain. L’avènement de l’élection du président de la République au suffrage universel, qu’en son temps bon nombre de partis ont condamné, vient de susciter un nouvel avatar : un des deux grands partis qui dirigent le pays a décidé que son candidat à la magistrature suprême serait désormais désigné à l’occasion d’élections primaires ouvertes. L’annonce...[Lire la suite]



 Lettre n°31: L'événement

    La révolte des salariés

    par Jérémy Mercier



Caterpillar, New Fabris, Unilever Amora, Nortel France, Ford, Schweitzer-Mauduit, Continental, Michelin, Goodyear, Molex, Chaffoteaux-et-Maury… Rarement, l’insolence des industriels et du patronat ne s’était si clairement mise en évidence. La soumission à l’argent et à la concurrence prime sur le sort et la vie de salariés et de leurs familles. D’une part, les statistiques de l’INSEE, rendues publiques le 3...[Lire la suite]



 Lettre n°31: Chronique de l'antirépublique

    Le pouvoir s'abreuve à l'eau de Vichy

    par Michel Lambalieu



De trop nombreux exemples illustrent la soif d’absolutisme, l’appétit despotique et la partialité de classe de l’actuel Président de cette Vème République, devenue tristes vestiges des précédentes.

On peut citer par exemple : la basse flatterie d’une communauté religieuse par intervention directe auprès du Parquet contre le jugement rendu dans une affaire criminelle sordide (le gang...[Lire la suite]



 Lettre n°31: Brèves

    Quand l'arnaque ébranle le dogme

    Voila des années que tous les gouvernements, quelle que soit leur couleur, proclament le dogme suprême : « Un bon gouvernement doit baisser les taux de prélèvements obligatoires ». Ce discours leur permet d’affaiblir le rôle de l’État, remettant ainsi en cause les services publics et les politiques de solidarité nationale.

Mais voila soudain que le Président Sarkozy décide que la taxe carbone ne...[Lire la suite]



 Lettre n°31: Brèves

    Tarifs

    France 2 a ouvert récemment son journal de 13 heures avec une « bonne nouvelle » : les loyers ont baissé de 0,8% !
Mettez vite cette économie de coté pour compenser les augmentations de tarifs annoncées par EDF ! Nous qui croyions, au nom de l’égalité républicaine, que nous avions tous accès au service public dans les mêmes conditions par le jeu d’une juste péréquation, nous...[Lire la suite]



 Lettre n°31: Brèves

    Dogme sécuritaire

    Quand les élections approchent, le pouvoir sort sa politique sécuritaire !
Les préfets, les directeurs départementaux de la police sont convoqués pour qu’ils appliquent les directives gouvernementales : plus de fermeté, plus de contrôles et des objectifs chiffrés… L’objectif prioritaire, non avoué, est de rassurer la population en lui faisant savoir que toutes les décisions sont prises pour obtenir une chute de la délinquance, alors...[Lire la suite]



 Lettre n°31: Brèves

    Parole de sondeurs

    Le sondologue Stéphane Rozès a donné une étrange interprétation du 29 mai 2005 à l’émission C’dans l’air sur France 5 le mardi 28 juillet, émission tenue à l’occasion du regrettable accident cardiaque du chef de l’Etat. Très représentatif de la pensée dominante et des babillages de la classe politico médiatique, Rozès a estimé, sous le regard complice de Christian Barbier, directeur de l’Express et ami...[Lire la suite]



 Lettre n°31: Brèves

    Tartuffe a trouvé son maître

    Ce ne sont plus des fissures, ni même des lézardes, mais des crevasses béantes qui apparaissent sur l’édifice République.
L’ineffable ministre des affaires étrangères vient d’y ajouter la sienne: Nouveau Tartuffe, il feint de découvrir , que “sous l’effet de la mondialisation”, tarte à la crème prétexte de toutes les infamies, La France, seul état laïque de par sa Constitution , afin d’être “moderne”,...[Lire la suite]



 Lettre n°31: Brèves

    L'esprit de soumission

    Sarkozy a donc décidé d'un grand emprunt. On peut s'étonner de cette idée alors que la dette publique est en général présentée comme la calamité suprême. Mais on s'étonnera encore plus de voir MM Rocard et Juppé accepter de coprésider une commission chargée de réfléchir à l'utilisation de cet emprunt.

Un esprit simpliste se demanderait spontanémemt pourquoi faire un emprunt si on n'en connait...[Lire la suite]



 Lettre n°31: Brèves

    A vos mouchoirs !

    Le hors série du journal Le Monde célèbre aujourd’hui la Révolution française sous le titre « La Révolution en héritage. 1789-2009 ». Mais cet héritage devient très vite l’occasion d’un sabotage. La prise de la Bastille est dite conduire à la Terreur et cette dernière est présentée comme la suite logique des principes républicains. Le peuple et les sans culottes sont d’ailleurs souvent décrédibilisés, sinon...[Lire la suite]



 Lettre n°31: Brèves

    21 juin 1791 : Varennes

    Ce jour là, tout a basculé. Le roi tenta de fuir son peuple et fut rattrapé par lui. Au delà d’analyses divergentes, tous s’accordaient jusqu’alors pour intégrer cet évènement dans le déroulement logique de la Révolution.

La volonté de la télévision nationale de confier à des contre-révolutionnaires le soin de réinterpréter cet épisode a fait apparaître une nouveauté : la volonté révisionniste des pouvoirs...[Lire la suite]



 Lettre n°31: Brèves

    Faut-il brûler les "enseignants désobéissants" ?

    Des instituteurs font aujourd’hui l’objet de comparutions en justice pour avoir refusé d’appliquer le plan Darcos sur l’Education Nationale. Ces « désobéisseurs », comme ils se nomment, tous trois défenseurs du Service Public, s’opposent à la mise en place des nouveaux programmes, au fichage Base-Elèves et, notamment, au dispositif de l’Aide personnalisée. Trois réformes qui s’adaptent, avec des suppressions massives de postes, aux directives européennes...[Lire la suite]



 Lettre n°31: Brèves

    Un nouveau regard sur la résistance

    Le documentaire « Vivre livre ou mourir » de Christophe Nick renouvelle opportunément la vision de la résistance française pendant la seconde guerre mondiale. Mettant à profit les travaux des historiens les plus récents et de nombreux documents d’archives (écrites et filmées), il se tient à distance de tout manichéisme. Après le « tous les Français étaient gaullistes » de l’après-guerre et le « tous...[Lire la suite]



 Lettre n°31: Brèves

    Arrêt de la cour de Karlsruhe : suspension du Traité de Lisbonne

    La Cour constitutionnelle allemande de Karlsruhe vient de suspendre le processus de ratification du Traité de Lisbonne. Dans un arrêt du 30 juin 2009, elle s’oppose en effet à la perte de pouvoirs du Parlement allemand. Elle ne remet pas pour autant en cause le Traité lui-même, qu’elle juge compatible avec la Constitution allemande. Elle ne revient donc pas sur l’adoption de ce dernier. Mais...[Lire la suite]



 Lettre n°31: Brèves

    Versailles

    La majorité actuelle tend à expliquer, en particulier par la voix de Bernard Accoyer, Président de l'assemblée nationale, que ce sont les monarchistes qui ont empêché jusqu'alors les Présidents de la République d'être présents devant le Parlement.
En fait, le 13 mars 1873, afin d’empêcher les pressions et le chantage permanent que Thiers exerçait sur les députés, Albert de Broglie fit adopter une loi qui...[Lire la suite]



 Lettre n°31: Brèves

    Fastes de cour

    Le 28 juin prendra fin au Château de Versailles la très belle exposition “Fastes de cour et cérémonies royales”. Elle aurait pu avoir son point d’orgue le 22, avec la mise en scène à grand spectacle (inutile) du rassemblement du Sénat et de l’Assemblée Nationale.
Les monarques, Louis XIV principalement, se devaient d’éblouir leur peuple, les fasciner, leur montrer combien ils étaient des créatures inaccessibles....[Lire la suite]



 Lettre n°31: Brèves

    Simulacre républicain

    Des élus du Parti Socialiste se sont rassemblés le 22 juin au Jeu de Paume, à Versailles, peu de temps avant que le chef de l’Etat ne prenne la parole au Congrès. Ils ont affirmé leur refus d’une dérive présidentialiste des institutions, parlant même d’ « Etats généraux pour une République moderne ». Ce lieu est, en effet, hautement symbolique. Les députés du Tiers y...[Lire la suite]



 Lettre n°31: Brèves

    Comment dit-on "mozzarella" en langage européen ?

    "La sous-position 0406 10 de la nomenclature combinée figurant à l’annexe I du règlement (CEE) n° 2658/87 du Conseil, du 23 juillet 1987, relatif à la nomenclature tarifaire et statistique et au tarif douanier commun, telle que modifiée par le règlement (CE) n° 1832/2002 de la Commission, du 1er août 2002, doit être interprétée en ce sens qu’elle s’applique à la mozzarella en blocs pour...[Lire la suite]



 Lettre n°31: Brèves

    Le faux enjeu de l'élection de José Manuel Barroso

    Au Parlement européen, certains élus verts et socialistes -relayés par les médias – ont entamé une campagne contre la réélection du M. José Manuel Barroso à la tête de la Commission. Si la désignation de ce dernier par les chefs d’Etat et de gouvernement semble acquise, elle doit en effet être confirmée par l’assemblée de Strasbourg. Mais la dramaturgie que semble vouloir installer ces élus...[Lire la suite]



 Lettre n°31: Note de lecture

    Qu'est-ce que la Libre Pensée ?

    Cet ouvrage alerte, au ton volontairement incisif, est un véritable outil de résistance républicaine. Il mêle théorie et pratique, pensée et combat, histoire et actualité. La Libre Pensée est née, en effet, en 1848, par la rencontre de quatre grands courants politiques : anarchistes, marxistes, radicaux et francs-maçons. On la retrouve, par exemple, durant la Commune, lors de l’élaboration de la loi de 1905,...[Lire la suite]



  • © MWebmaster 2006-2017 - Le Groupe République !