République !
Jeudi 16 Août 2018

 Lettre n°44: Brèves


   Pauvre presse



  Réduire la taille du texte Augmenter la taille du texte  Imprimer cet article  Version .pdf 

 Lundi 03 Janvier 2011

 La presse est, à de rares exceptions près, malheureusement trop marginales, aux mains d'intérêts financiers ou de grands groupes industriels, souvent marchands de canons.

Des journalistes quotidiennement présents sur les écrans de télévision servent de faire-valoir au Président de la République dans des interviews fort peu contradictoires.

La presse, garante du débat contradictoire a disparu du paysage politique.

C'est dans ce paysage médiatique ahurissant que se situe la mise à pied de Audrey Pulvar. Compagne d'un candidat à la candidature socialiste à l'élection Présidentielle, d'ailleurs sans chance apparente d'aller plus loin dans son parcours électoral, elle ne pouvait plus avoir, paraît-il, la distance nécessaire.

Ce sursaut déontologique est-il la prémisse à une réflexion générale sur l'indépendance de la presse? On ne peut, pour l'instant, que sourire face à cette question.



E.T.


  Autres articles


  Lettre n°61: L'événement
      L’Italie entre démocratie et technocratie

    par Samuël Tomei

En 1991, politologues et commentateurs italiens comparaient leur pays à la France de 1957. Ce qu’on n’appelait pas encore la Première République était à bout de souffle. Un bouleversement institutionnel paraissait sinon inéluctable en tout cas nécessaire – salutaire. Tout Rome se répétait la si fameuse formule...[Lire la suite]



  Lettre n°1: Brèves
      Royal et la carte scolaire

    À Florac (Lozère), début septembre, Mme Ségolène Royal aurait pu promettre d'en finir avec les limitations de vitesses sur les routes : comme elles ne sont pas assez respectées, c’est une hypocrisie de les maintenir. Elle s’est cependant contentée d’appliquer cette théorie digne d’un génie des Carpates à la carte...[Lire la suite]


  • © MWebmaster 2006-2018 - Le Groupe République !